top of page

L’innovation et la diversité au service des sociétés

Issue d’un milieu modeste et soutien de famille à 18 ans, Angélique Gérard devient très tôt celle qui peut prendre de grandes responsabilités. Son destin, elle va le forger à l’image d’une lionne. Surmontant les obstacles, elle construit sa carrière et forge sa réputation de femme d’affaires redoutable. Reconnue dans les télécoms, où elle est la conseillère spéciale de Xavier Niel, président du CA du Groupe Iliad, auprès de qui elle a travaillé plus de 20 ans, elle est également présidente de 8 filiales et membre du comité exécutif d’Iliad. Elue leader économique de demain de moins de 40 ans par l’Institut Choiseul en 2015, succédant ainsi à Emmanuel Macron, elle figure 5 ans plus tard, parmi les 40 femmes Forbes de l’année 2020. Cette année, elle lance Sistemic, projet visant à inciter les jeunes filles à rejoindre les filières scientifiques et à briser enfin ce plafond verre.


Rencontre avec Angélique Gérard, femme de caractère, de talent et de conviction


Des évènements marquants

Son parcours est rythmé par de grands évènements. « La naissance de mes trois enfants : Capucine (2011), Gabin (2012) qui sera l’année également marqué par le lancement de Free Mobile. Achille naîtra en 2015, année où le classement Choiseul le Choiseul 100 - qui met en lumière et en réseau les jeunes dirigeants les plus prometteurs qui, par leur activité et leur expertise, jouent ou sont appelés à jouer un rôle majeur dans l’économie française - me décerne la première place. »

Elle succède ainsi à Emmanuel Macron, qui deviendra président de la République deux ans plus tard.

« J’ai eu l’honneur en 2018 de recevoir les insignes de Chevalier de la croix du mérite. En 2019, j’ai publié mon ouvrage « Pour la fin du sexisme ! » où j’explore quelques pistes pour rétablir le dialogue entre les hommes et les femmes. Une « réconciliation » possible, mais surtout essentielle pour le futur. »


Transmission et engagement

« J’ai toujours aimé partager ma vision et soutenir l’initiative. Naturellement, ces valeurs ont tracé le chemin vers mes activités de mentor et de business angel. En tant que femme leader autodidacte, j’ai ressenti le besoin d’ajouter la dose d’humanité qui manquait dans les interactions au travail. Mettre en commun la diversité des talents au service du collectif est une des valeurs centrales du soutien à l’innovation. « En tant qu’administratrice indépendante, je porte des valeurs d’innovation, d’authenticité et d’éthique pour challenger la performance des organisations vers l’émergence d’un cercle vertueux pour la planète et l’entreprise. »


Un projet civilisationnel

La raison d’être de Sistemic repose sur l’ambition de susciter une nouvelle génération de talents féminins dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STEM), des filières désertées par les jeunes femmes. « Nous proposons donc un système de bourses et de mentorat afin d’apporter sentiments de sécurité et d’appartenance au sein des environnements de formation, ainsi qu’une plateforme communautaire riche en contenus et propice aux échanges. Notre STEM Academy offrira gratuitement une formation complète, dont certains modules porteront sur des sujets cruciaux, pourtant absents des programmes du cursus classique (confiance en soi, audace, humour, agilité, adaptabilité). Nous organiserons en point d’orgue un forum international en mars 2023 pour un événement de rencontres et de réseautage bienveillant, afin de privilégier les contacts humains et booster la confiance. Il n’y a pas de progrès véritable si on continue d’ignorer l’existence de 50 % de la population mondiale. Notre système maintient les réflexes stéréotypés et une culture nocive pour notre humanité et son équilibre. Et en cela nous pensons que Sistemic correspond, au-delà d’un projet sociétal, à un véritable projet civilisationnel. »


Penser global et diversité

Plus un groupe est hétérogène, plus il portera en lui une richesse qui se répercutera sur le fruit du travail effectué en collaboration, et plus il représentera la société dans son ensemble, à laquelle le résultat produit s’adresse in fine. « Penser global et diversité est aussi une évidence en termes d’innovation dans la co-construction d’un projet. L’objectif d’une politique inclusive est de créer un environnement d’efficacité opérationnelle, de stabilité sociale et d’épanouissement personnel exemplaire, propice à l’innovation. Les études ont montré que cela conduisait à de meilleurs résultats. Selon les recherches de l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes cela générerait de la croissance économique avec jusqu’à 1,2 million de nouveaux emplois et une augmentation du PIB pouvant atteindre 820 milliards d’euros d’ici 2050. »

C’est donc notre combat au sein de Sistemic, car l’absence de mixité dans l’univers des STEM crée des biais dans le développement de produits technologiques du quotidien, dans un contexte de numérisation de notre système et de prises de décisions massivement basées sur ces algorithmes aux données erronées.


Performances économique, sociale, environnementale et sociétale

L’innovation responsable et positive appréhende le concept de manière systémique. Si toutes les actions sont positives, elles tirent toutes les autres dans le sens vertueux.

« Toute innovation est un état d’esprit, et doit se fondre totalement dans la culture d’une organisation, avec une logique d’intelligence collective et une volonté d’amélioration continue. Cette condition est essentielle pour créer une dynamique propice à l’amélioration d’une performance qui devient globale. Tout l’enjeu consiste à concilier et mettre sur le même plan les performances économique, sociale, environnementale et sociétale. »


Intelligence collective et créativité

Nous assistons à une phase de redéfinition de la forme de l’entreprise telle qu’elle existe à l’heure actuelle. « Elle devient un véritable vecteur de transformation de la société. C’est en cela que les engagements en termes de RSE et de diversité sont cruciaux.

Encourager la diversité est un bon départ, il faut ensuite insuffler une culture de la co-construction et aller chercher l’innovation en stimulant l’intelligence collective pour faire d’une pierre deux coups : développer des projets qui annulent les biais et stéréotypes, et encourager la créativité et l’engagement des équipes. »


Des appels à voeux concrets

« Il y a urgence à revaloriser les enseignants, et à susciter de nouvelles vocations dans le domaine de l’éducation. Nous confions aux professeurs ce que nous avons de plus précieux – nos enfants – . Le cadre législatif doit encadrer toutes les étapes du parcours professionnel des femmes. Prendre les mesures nécessaires afin d’éviter le décrochage des élèves, notamment des jeunes filles, en mathématiques au lycée. Un phénomène alarmant, malheureusement renforcé par la réforme de 2019 qui avait supprimé les mathématiques du tronc commun.

Agir sur la pénurie des talents dans les domaines stratégiques et moteurs de l’innovation, en investissant massivement aussi bien dans le recrutement et l’accompagnement des jeunes femmes vers les métiers des STEM, que dans les parcours de reconversion des femmes dans ces filières.

Les prises de position via la mise en place de quotas nous ont été bénéfiques, mais nous pourrons commencer à parler de progrès lorsque la moitié des entreprises du CAC40 seront dirigées par des femmes. »

Comments


bottom of page